Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  • Pluie et soleil (30/05/2016)
    Quand la pluie et le soleil s'affrontent, suit toujours l'arc en ciel.
  • Nicolas Dieterlé - Lumières du jour (29/05/2016)
    Les lampes brandies en plein jour, personne ne les voit, hormis le voyageur qui a renoncé au but et ne chemine plus que dans la spirale de l'étonnement Extrait de "Ici pépie le cœur de l’oiseau mouche" Editions Arfuyen 2008 Site : www.pierre-et-oisea...
  • La peine (29/05/2016)
    La peine est une pierre lourde posée sur le coeur
  • Deux systèmes s'affrontent. (25/05/2016)
    Deux systèmes s'affrontent. Joëlle Thienard (@Jothienard) May 25, 2016
  • Les nuages https://t.co/Mhg48PWjZw via @overblog (25/05/2016)
    Les nuages https://t.co/Mhg48PWjZw via @overblog Joëlle Thienard (@Jothienard) May 25, 2016 Les nuages étendent leur souffle pour rendre chaque couleur plus douce.
  • Les nuages (25/05/2016)
    Les nuages étendent leur souffle pour rendre chaque couleur plus douce.
  • Entre chien et loup (25/05/2016)
    A cette heure indéfinie où les couleurs changent quand les ombres gagnent la cime des arbres les déclinant du gris au noir J’irais volontiers me plonger dans l’eau sombre qui coule le long des quais Je crois que je pourrais me faire soudain happer par...
  • Nicolas Dieterlé - Parfois la mer (06/05/2016)
    Parfois la mer ressemble à une immense ombrelle tenue à bout de bras par une femme secrète voyageant dans les profondeurs de la terre Extrait de "Ici pépie le coeur de l'oiseau mouche" Editions Arfuyen 2008 Site : www.pierre-et-oiseau.fr
  • Je suis le peuple film documentaire d'Anna Roussillon (06/05/2016)
    En ville ou à la campagne, il y a ceux qui « font la révolution », depuis la place Tahrir au Caire en ce début d’année 2011, et ceux qui la vivent malgré tout, même si c’est sur un écran de télévision. Nous « suivons, nous « sommes » ce peuple avec la...
  • La vie qui passe (05/05/2016)
    Ce n’est rien, n’est-ce pas la vie qui passe les coups de cœur, les émois les tourments désarroi et la vie qui s’infiltre et qui meurt parfois Pourtant elle continue Regarde c’est si beau la mer et le tumulte du ciel dans tes yeux Elle s’accroche elle...