Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 11:16
Une histoire de fou de Robert Guédiguian

Chaque fois que vous sortez d’un film qui vous a bouleversé, vous êtes dans un état d’émerveillement, comme en osmose avec le réalisateur et ce qu’il a voulu vous dire, ses convictions. Vous ne l’oublierez jamais…

C’est bien ce qu’à provoqué cet état quand j’ai vu « Une histoire de fou » dont il ne faut pas oublier le titre pour en comprendre tous les messages,. D’abord étonnée par le début, ne sachant trop où le réalisateur voulait en venir, connaissant ses autres œuvres, j’en ai reconnu bientôt le style, sobre, vrai, percutant, au cœur des hommes, de ses comportements et de ses interrogations.

Ce n’est pas un film uniquement sur le génocide arménien, il va bien plus loin : le terrorisme, le fanatisme, la violence, la haine et le besoin de vengeance, les bourreaux et leurs victimes, la justice qui se fait, et en toile de fond, la fraternité.

Un film comme toujours sensible, profond, juste, et si humain…

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Actualité
commenter cet article
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 11:18
Après l’orage

Après la pluie

le vent se chasse

nuances de gris qui se déploient

rai de lumière sur l’horizon

Un nuage point, trouble, indistinct

montre du doigt la pluie qui traîne.

Un envol de tourterelle

les gouttelettes

accrochées, brillent,

sur les brins d’herbe échevelés

et vers le ciel toujours

lancés.

Repost 0
Published by Joelle Thienard
commenter cet article
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 15:56

Parfois, quand je vois un(e) inconnu(e) sur un banc, j’ai envie de m’asseoir à côté et de lui raconter ma vie, ou une de ses pages, tout simplement. Je lui parlerais à bâtons rompus. Il  (elle) m’écouterait et me répondrait. Il me semble que la parole, alors débarrassée de tout passé et de toute convention, redeviendrait en quelque sorte  vierge, dans sa nudité première.

Et je passe mon chemin…Et j’écris une page…

 

 

Discours avec un(e) inconnu(e)
Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Texte libre
commenter cet article
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 09:34
A Ramatuelle

A Ramatuelle

Les petits gestes

du quotidien

ces petits souffles

ces trois fois rien

qui nous rappellent l'existence

ont la simplicité du sens.

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 20:08

En France, pays des droits de l’homme et de la résistance à l’oppression on pourchasse même les politiques, représentant du pouvoir lorsqu’ils outrepassent leurs droits par des agissements que l’on révèle douteux, dans le respect de la transparence. Pourquoi certaines banques et organismes de crédit échappent-ils à cette règle et peuvent se permettre tout et n’importe quoi? Doit-on se soumettre davantage à la loi de l’argent plus qu’à celle des droits et de la justice ? Doit-on leur accorder des privilèges abusifs en se mettant sous le joug de la loi du plus fort et accepter qu’ils soient hors la loi en fermant les yeux ? Beaucoup de gens se sont retrouvés à la rue à cause de ce phénomène et l’on fait appel ensuite à des associations de bénévoles pour les en sortir. Ne serait-il pas plus sage d’éradiquer la cause en amont ? Ou faut-il toujours continuer à se taire et laisser faire ?

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Billets d'humeur
commenter cet article
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 20:07
L’homme et l’œuvre

Il y a la vie

Il y a l’écorce

Il y a l’homme

 

Et ses pleurs et ses joies

Les faux pas et les masques

Qui s’agitent et se cassent

Les erreurs, les combats

Les coups de gueule, l’effroi

La mort et puis s’en va

 

Les détours, les cahots

Les élans, les pas beau

La recherche constante

La lumière qui flambe

 

Il y a la vie

L’espérance, la foi

Les élans, et les chutes

Et l’autre pas comme soi

 

Les attentes et le bruit

Le vacarme, la suie

Et midi plein soleil

 

La nature, le vermeil

D’un fruit mûr qui tombe

Emerveillement, sans ombre

 

Il y a la vie

Il y a l’homme

Et il y a l’œuvre….

 

 

mai 2015

 

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article
20 août 2015 4 20 /08 /août /2015 11:51

Les brumes se dissipent à l'abord d'une plage...

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Pensées diverses
commenter cet article
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 09:41
La désespérance

Parfois elle filtre

dans un regard,

une attitude, un geste

mieux, un discours

jeté pêle-mêle

au hasard des mots

qui tissent une conversation,

Partage des heurts

souffrance dessous

les corps se meuvent

une illusion

pour cacher ce qui risque un peu

de faire surface, sournoisement.

On la sent, on la pressent

bien tapie sous une espérance

un autre ailleurs

un voyage, un but

une autre vie, profil

elle se faufile, elle s’en balance

de ces filets jetés sur le vide

elle est là, elle se maudit

d’elle-même

mais elle vit

La désespérance.

Elle torture,

le cœur lapide

même s’il fait semblant de vibrer

elle est sourde à ses cris d’ennui

elle se calfeutre, elle se love

la désespérance.


Je l’ai vue chez toi

je l’ai vue

je l’ai sentie, pressentie

elle se cachait, je l’ai surprise

c’est un malaise dans un sourire

appuyé pour ne pas tomber

qui surgissait sans crier gare

les lèvres sèches de trop parler

le front ridé de regarder

autant, plus loin,

chasser l’amour

et elle nous laisse le trou béant

dans le cœur et les mains vides

à combler juste dans le silence

qui se fait enfin, et avide

la lumière de la délivrance…

 

 

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 08:26
C'est la rentrée...

C'est comme un aiguillage, quand le train un peu fou bringuebale de ci de là en attendant de reprendre sa direction.Les souvenirs très présents, les sensations, les joies ne laissent pas encore place aux nouvelles. Il faut un temps, un temps pour pouvoir entrer dans une autre gare, entrer dans son nouveau présent...

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Texte libre
commenter cet article
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 10:22
Toutes ces pensées

Toutes ces pensées

que l’on emporte

dans la tombe

ces errances,

ces coups de cœur

ces questions, ces peut-être

aurait-on les réponses

quand au chevet soudain

de la mort on se couche ?

 

Ce parcours incessant

où le pouvoir s’étend

hermétique à l’amour

ces espoirs balancés

une corde infinie

des moments échappés

c’est la vie qui poursuit

inlassable son œuvre

et dit toujours oui.

 

***

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article