Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 12:40

Elle n’était pas d’accord

La jeune fille dans le métro

A devoir tendre la main

Assise près de sa mère

Et entre deux, son frère

A devoir quémander.

Elle n’était pas d’accord

La tristesse installée

Au fond d’un regard vide

Et soumis

Quoi de pire ?

 

 

 

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article
25 mai 2017 4 25 /05 /mai /2017 12:18
Portrait acrylique et pastel de Joëlle Ahrens

Portrait acrylique et pastel de Joëlle Ahrens

A Joëlle Ahrens

 

Les centaines de visages

que je croise

je ne les connais pas

Chacun avec l’avenir

son passé son présent

les rires innocents

ou paris incessants

Une voie unique sûrement

à ne pas deviner

ni chercher à comprendre

L'unique est sans défense

l’unique a tout son sens

le temps leur appartient

Laissez-leur l’image

de ce qu’ils sèment ici

de ce qu’ils veulent y vivre

les chemins et les routes

qui se tracent, infinis.

 

Février 2017

 

 

Voir les commentaires

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 12:04
Ils en ont trop parlé

Ils en ont trop parlé

Brisant tous les éclats

Que les étoiles offraient

Pour un jour ou une heure,

Insouciantes, souveraines

De l’éternité

Ils en ont trop parlé

La magie envolée

D’être trop emmêlée

De paroles futiles

Vapeur d’eau de ces larmes

Qui ne sont pas versées

Séchées

Asséchées de trop fuir

L’intense vérité.

 

 

L'amour a besoin de secrets...

 

Aout 2016

 

 

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 11:46
La bouche des anges

Un arbre

Dans le ciel

Secoue ses ombres

Au dessus des nuages

Sur la bouche des anges.

 

 

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 11:15
Plus

Plus

Quand les corps se croisent

Mêlés, entremêlés

Sourires ou même cris

Moins

Quand la douleur

Saigne

La vie qui se mal donne

La dénie

Plus

Lorsque les yeux se fondent

Dans les ondes de l’autre

Un regard à deux voix

Où les bouches s’attardent

Ou les mains qui s’enrôlent

signent et portent en avant

Le désir qui rôde`

Moins

Les fleurs de ce temps

Qui refuse de suivre

La pluie ou bien le vent

Portant dans son mystère

La peine

Plus

Quand les épaules se frôlent

Et les ventres se plient

Dessous les vagues chaudes

D’un seul mouvement

Moins

Les corps sous la glace

D’un trop violent effroi

Qui déchire l’espérance

Sous un fleuve qui se noie

A chercher la semence

Plus

Quand les mots se délivrent

Et la clarté qui vibre

S’agite, là, au loin

Bien au delà des pics

Qui agitent les moins

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 09:57
Entrer

Découvrir un coeur

Entrer par une porte

et une autre encore

Les paroles s'envolent

mais leurs écrits restent

gravés au fond de toi,

gravés au fond de moi.

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article
29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 11:46
Nicolas Dieterlé - Lumières du jour

Les lampes brandies en plein jour, personne ne les voit, hormis le voyageur qui a renoncé au but et ne chemine plus que dans la spirale de l'étonnement

 

Extrait de "Ici pépie le cœur de l’oiseau mouche"

Editions Arfuyen 2008

Site : www.pierre-et-oiseau.fr

 

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 07:54

A cette heure indéfinie

où les couleurs

changent

quand les ombres gagnent

la cime des arbres

les déclinant

du gris

au noir

J’irais volontiers

me plonger dans l’eau sombre

qui coule le long des quais

Je crois que je pourrais

me faire soudain happer

par ce liquide informe

Peut-être aurais-je alors

l’impression

de me fondre et dehors

et dedans,

Le fini relié

à l’infini présent.

 

 

Février 2016

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 08:32
Nicolas Dieterlé - Parfois la mer

Parfois la mer ressemble  à une immense ombrelle tenue à bout de bras par une femme secrète voyageant dans les profondeurs de la terre

 

Extrait de "Ici pépie le coeur de l'oiseau mouche" 

Editions Arfuyen 2008

 

Site : www.pierre-et-oiseau.fr

 

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article
5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 11:37
La vie qui passe

Ce n’est rien, n’est-ce pas

la vie qui passe

les coups de cœur, les émois

les tourments

désarroi

et la vie qui s’infiltre

et qui meurt parfois

Pourtant elle continue

Regarde

c’est si beau

la mer et le tumulte

du ciel dans tes yeux

Elle s’accroche

elle se tord

elle explose

ou elle geint

Elle écorche parfois

se relève, on y croit

à tous ces moments clos

dans des rires

ou des bras

On la voudrait parfaite

éclatante toujours

On ne supporte pas

ses erreurs 

de parcours

ses blancs et puis s’en va

Et s’enroulent les jours

autour d’un souvenir

qui n’en finirait pas

Les sanglots, les violons

et l’aube qui se plante

toujours dans la nuit noire

pour fêter la naissance

du jour qui viendra

Mais ce n’est rien n’est-ce pas

Et la vie passera...

Repost 0
Published by Joelle Thienard - dans Poésie
commenter cet article